iii. Le régime de déclaration :

L'exploitation commerciale des services à valeur ajoutée tels que les services de messagerie vocale, dont la liste est arrêtée par voie réglementaire, peut être assurée par toute personne physique ou morale après avoir déposé, auprès de l'ARM, une déclaration d'intention d'ouverture du service.