Présentation

Historiquement, la Poste a tenu une place prépondérante dans le développement de notre pays. Elle a joué un rôle essentiel de soutien à l’économie nationale en facilitant les échanges financiers et d’informations ainsi que  de marchandises, à des prix très abordables pour les clients.
Sur le plan social, en plus de la création des emplois, la Poste a contribué au rapprochement des membres de la société, quelle que soit la distance qui les sépare, à travers monts et vallées. L’envoi, l’attente ou la réception d’une lettre, d’un colis ou d’un mandat a de tout temps porté son lot d’émotion.
Au Niger, comme partout ailleurs, le marché postal était fermé par un monopole réservé à l’opérateur historique, qui a une mission de service public et qui a été géré pendant longtemps exclusivement par une institution publique, en l’occurrence l’Office des Postes et Télécommunications.
La situation a considérablement changé depuis les années 80. Avec la mondialisation, les gouvernements ont commencé à ouvrir les marchés postaux et à accorder une certaine indépendance à leurs opérateurs nationaux.